Des moments loin de tout pour penser à soi.

Bonjour à tous 🙂 Aujourd’hui nous allons voir pourquoi il peut être intéressant de s’éloigner des autres et de nos activités pendant de courts moments afin d’aller mieux. Et comment profiter au mieux de ces expériences.

Les moments de retrait permettent de recharger nos batteries !

La dépendance affective cache souvent une sensibilité importante voire une hypersensibilité. Dans un monde où tout va à 100 à l’air, il est parfois difficile pour nous de se poser et d’être loin de tout ce tumulte. Pourtant, c’est essentiel ! Nous avons déjà nos propres tempêtes émotionnelles à gérer. Comment les gérer efficacement si nous devons en plus affronter ceux du monde qui nous entoure ?

C’est dans ces moments-là qu’il est utile de s’isoler. Oui, c’est important de se confier aux autres en tant que DA. Mais il est tout aussi important de prendre du temps pour soi pour aller mieux.

Il ne s’agit pas, bien entendu, de s’isoler pendant une longue période. Mais prendre un week-end rien que pour soi me semble énormément bénéfique.

S’isoler, c’est aussi aller à la rencontre de soi.

Maintenant vous me demanderez : Mais que dois-je faire pendant ce temps pour moi ? Et c’est une très bonne question. 😉 Il ne s’agit pas forcément de rester sous la couette à regarder des films (quoi que… Parfois ça ne fait pas de mal 🙂 ) mais plutôt de faire des activités pour se recharger. Voire faire des activités qui détendent pour mieux vivre nos émotions.

Voici quelques petites idées en vrac, vous pouvez vous en inspirer :

  • Faire une longue balade dans la nature à pied ou à vélo. La nature fait du bien aux émotions et permet de réfléchir à soi, aux autres… On en sort avec les idées plus claires et nous sommes souvent plus détendus.
  • Visiter des musées ou tout autre lieu que vous avez toujours rêvé d’aller voir. Cela permet de nous sortir du quotidien et de penser à des choses différentes que ce que nous pouvons traverser.
  • Aller se faire masser. Personnellement, je ne l’ai fait qu’une fois. Mais c’est radical. On se sent bien, détendu au possible et vraiment en symbiose avec soi-même.
  • Faire de la visualisation positive. On se prend à rêver du monde que nous voulons nous créer. C’est vraiment agréable et en plus, on s’imagine un futur possible.

Il y a encore énormément de possibilité. Je vous laisse le soin de trouver vos propres envies voire de les poster ici pour en faire profiter. 😉

Personne ne peut être performant continuellement, encore moins quand les émotions s’en mêlent…

C’est un fait, il n’existe personne sur cette terre qui puissent être au top chaque jour de sa vie. Il est donc important pour tout le monde de se recharger parfois, de se retrouver. Mais pas seulement lors de vacances (avec le peu que nous avons ce n’est vraiment pas suffisant) mais aussi lors de micro-coupures, de break. Il est tentant de faire la fête chaque week-end pour se libérer de notre semaine. Mais il est aussi utile de prendre des week-ends loin de tout.

Et c’est d’autant plus vrai, qu’un excès d’émotions négatives (et nous en avons énormément en tant que personne fortement sensible) peut mener à de gros blocages.

Il est donc important de prendre du temps pour soi, de prendre du temps loin de tout et de s’isoler un peu.

Donc voici mon défi pour vous et pour aller mieux avec votre dépendance affective : Dans les jours qui viennent prenez-vous un jour (voire deux, ça me ferait encore plus plaisir 😉 ). Coupez votre téléphone et vos réseaux sociaux. Pensez à vous et rien qu’a vous. Allez profiter de tout ce qui vous fait plaisir. Je vous promets que ça vous fera énormément de bien.

A très vite. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *