Les signes de la dépendance affective.

7 réponses

  1. Emily dit :

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant.

    Je viens de me rendre compte que j’étais dépendante affective, il était temps, je vais avoir 40 ans dans deux semaines !! Se rendre compte des choses est la première étape à faire…

    Et puis je viens de découvrir dans un livre que la dépendance affective venait de notre programmation neurologique. Et maintenant on sait qu’on peut se reprogrammer, cela me donne beaucoup d’espoir ! Et ça fait toujours du bien de savoir que d’autres personnes ont réussi 🙂

    • Alexandre dit :

      Merci pour votre commentaire. 🙂

      La première étapt, c’est de s’en rendre compte… et c’est souvent une étape que peu de personnes franchissent. Du coup, c’est super d’avoir pu aujourd’hui en prendre conscience. Puis, la dépendance affective, c’est aussi le signe de belles choses très positives… La passion, le désir de se connecter profondément aux autres, la sensibilité… Il suffit simplement de mettre tous ça au service de quelque chose qui fait du bien. 🙂

    • Lili dit :

      Si tu veux en parler je suis dans la même situation et c’est vraiment très dure

  2. Kev dit :

    J’ai, 40 ans et j’ai tjrs douté que j’étais un dépendant affectif et c’est vrai que ça fait mal
    ,! Tjrs attendre qu’elle m’appelle, qu’elle montre des gestes et vouloir sentir être une priorité qui arrive jamais.. de donner tout pour lui prouver à quel point vous tenez à elle et ect pour au final voir que tu comptes pas à ses yeux comme tu le voudrais et de tjrs voir qu’elle choisit tjrs les priorités et besoin des autres et que les tiens compte pas..c’est le pire sentiments!! Le plus blessant est de m’avoir jamais ouvert à qui que ce soit avant elle car j’étais un vrai toff en dedans de moi qui n’a pas besoin de rien et ect.. mais qui était faux! j’ai tout dit mes peurs et mes craintes et après plus de 8 ans de couple je me sent comme si j’étais rien.jai été opéré à plusieurs reprises pour des raisons sérieuses et jamais quelle sait présenté pour m’accompagner et bcs d’autres choses comme ça qui m’a arracher le cœur et que pour elle c’était pas important!?? J’ai compris une chose avec les années c’est que la dépendance semble venir de l’enfance du à un ou des manques affectifs de un ou deux de nos parents..se sentir tjrs de trop et se faire battre pour la simple raison que tu es là et voir dans les yeux de tes parents qui ne t’aime pas et que l’un deux te le dit à tout les jours fait qu’on croit qu’on est rien pour nos parents alors imaginez notre perception des autres!
    Nous avons tellement le don d’être avec des personnes qui sont vraiment le contraire que l’on veut??je vois des filles qui écrivent ici et qu’elles semblent être tout ce qu’un autre dépendant recherche recevoir comme attention et ect mais vue que c’est pas inscrit dans notre visage on a peu de chance de les rencontrer.. je dis pas que ça serait parfait comme relation mais si nous sommes tout les deux avec ce besoin et que nous les donnons je crois que ça fonctionnerait car nous voulons entendre et vivre les mêmes choses!! Faudrait trouver juste un juste milieu..
    Désolé pour le roman j’avais besoin de parler.si pas permis juste à pas partager mon texte..merci je continue vôtre lecture

    • Alexandre dit :

      Bonsoir,

      En effet, vous êtes dans une relation plutôt compliqué avec cette personne. Avez-vous déjà pris le temps de lui dire clairement vos besoins, vos attentes ? Parfois, le manque de communication peut être la cause du mal être dans un couple.

      Sinon, il est peut-être intéressant pour vous de faire un point sur votre vie. Comment se passe votre vie dans les autres domaines que le relationnel ? Prenez-vous le temps de faire ce que vous aimez dans votre vie ? Êtes-vous du genre à en faire trop pour les autres ? La dépendance affective se manifeste à travers le couple, mais, aussi à travers d’autres domaines de votre vie. Cela peut vous éclairer sur les actions que vous pouvez entreprendre pour aller mieux.

      Après, il n’est pas non plus forcément sain que deux dépendants affectifs sortent ensemble même si de prime abord ça peut sembler être une bonne idée. Dépendant affectif ou non les envies de chaque personnes sont différentes et entre deux dépendant affectif ça peut ne pas marcher du tout quand même car les envies sont trop éloignés… ou l’inverse ça peut trop marcher avec le risque de s’enfermer dans une bulle ou seul le couple existe. Les extrèmes ne sont pas forcément le mieux dans un couple.

      Il est plus intéressant de voir comment combler ce vide en vous par vous-même. C’est long, difficile, mais l’autonomie affective peut vous permettre d’être mieux avec vous-même et donc trouver la relation qui vous épanouira vraiment. Pour vous aider, vous avez tout les articles de ce site, vous pouvez aussi prendre le temps de faire un coaching avec moi si vous le voulez.

      Vous pouvez aussi prendre le temps de lire des livres comme celui-ci pour vous aider.

      Je vous souhaite le meilleur pour la suite et que 2018 puisse vous aider à avancer sur le chemin du mieux-être. 😉

  3. Melodie dit :

    Je confirme Alexandre avec mon ex nous nous étions mis dans une bulle et nous nous sommes oubliés et perdu individuellement dans la fusion.

    • Alexandre dit :

      La fusion semble agréable au début mais il s’agit d’un piège. L’important, c’est de reprendre contact avec nos propres gouts après une telle relation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *