La vraie reconquête, c’est celle de vous-même.

Aujourd’hui, un petit article assez court mais qui je l’espère permettra de vous interroger un peu plus sur vous-même. 😉

Il est important de comprendre que la dépendance à l’autre, c’est avant tout l’expression d’un manque en soi.

  • Vous arrive-t-il de vous dire que vous seriez plus heureux avec quelqu’un ? Voire en mauvaise compagnie plutôt que seul ?
  • Vous arrive-t-il de compenser par de la nourriture ? Des jeux ? …
  • Avez-vous une crainte terrible de perdre l’autre ou de ne plus lui plaire ? D’être sans cesse rassuré ?

Il est normal de parfois traverser des phases, des envies de ce genre. Par contre il n’est pas normal que cela prennent des proportions gigantesque que ce soit en terme de temps ou d’intensité émotionnelle. Et que cela mène à détruire votre vie, votre état émotionnel, votre santé.

La dépendance exprime un manque.

Maintenant, il est intéressant de prendre le temps d’explorer votre vie. De chercher en vous ce qu’il vous manquer :

  • Avez-vous eu des carences affectives plus jeune ?
  • Votre vie est-elle trop routinière ? Faites-vous souvent voire toujours la même chose ?
  • Avez-vous l’impression de ne pas vous réaliser ?

En faites, le manque peut être caché derrière plusieurs raisons. Il est intéressant de ne pas se focaliser que sur la dépendance en elle-même et vous demander aussi :

  • Quels sont mes traits de caractère dominant ?
  • Quelles sont les activités que j’aimerais faire ? Ou que j’aimerais faire plus souvent ?
  • Qu’est-ce que je suis frustré de ne pas avoir fait plus jeune ?

Les questions au-dessus ne sont que des indications pour vous aiguiller. Mais il est important de s’interroger sur ce que nous sommes vraiment avant de se demander pourquoi l’autre nous fait souffrir ! Ce ne sont pas les personnes autour de nous que nous cherchons à reconquérir, c’est nous-même avant tout. Il est vraiment important de prendre du temps pour soi pour comprendre cela. De prendre des moments pour faire le point avec soi-même (comme j’adore le dire 😉 ). 

Il faut chercher en soi, prendre le temps de se connaitre pour par la suite aller mieux.

C’est aussi ça, la dépendance affective. Souvent nous attirons des personnes avec leurs propres manques et ça ne fait pas souvent bon ménage. Surtout avec notre sensibilité. Mais le fait est que nous aussi avons d’énormes carences en nous qui ne demandent qu’une chose : Que l’on prenne le temps de s’en occuper.

Je peux vous assurer d’une chose. Je suis maintenant quasiment sorti de la DA (on n’en sort jamais vraiment totalement et l’on vivra toujours avec notre sensibilité… Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose 😉 ) et prendre le temps de se connaitre soi-même, c’est quelque chose de vraiment passionnant. Voyons-nous comme des chercheurs. Des chercheurs qui trouveront des choses douloureuses en nous, mais aussi de beau trésor.

Apprendre à se connaitre, ce n’est qu’une étape. Et je ferai dans le futur des articles complets pour vous aiguiller sur ce sujet. Mais c’est une étape essentielle pour aller mieux. Car comme le dit le titre de l’article : La vraie reconquête, c’est celle de vous-même.

J’espère en tout cas que cette belle aventure qui vous attend ne vous fait pas trop peur et va au contraire même vous donner envie. Car c’est une aventure qui vaut le coup, longue, exténuante parfois mais pleine de surprise et avec le bonheur à la fin du parcours (et ça, c’est le plus beau des trésors, personne ne me dira le contraire 😉 ).

Et moi, je vous dis à très vite dans un prochain article. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *