La personnalité psychorigide et la personne dépendante affective.

1 réponse

  1. Isabelle dit :

    Très bonne article !
    Dommage que je ne l’aie pas lu avant d’entamer ma dernière relation. Mais la 1ère année, il était tellement charmant. C’est que nous avons commencé à vivre sous le même toit que ça c’est dégradé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *