Pervers narcissique et dépendant affectif.

10 réponses

  1. Lisa dit :

    Les pervers narcissique sont vraiment une plaie pour les personnes dépendantes affectives. J’ai moi même connue cette situation et je peux dire que j’ai eu dut mal à m’en sortir même si aujourd’hui, je me sens bien mieux avec moi-même.

    Merci pour cet article autour des pervers narcissiques, des relations toxiques car s’est un sujet important quand on aborde la dépendance affective.

    • Alexandre dit :

      En effet la relation pervers narcissique et dépendant affectif est quelque chose qui se retrouve souvent. Je suis en tout cas super heureux d’apprendre que tu as pu te sortir d’une telle relation car ce n’est pas quelque chose d’aisé. ^^

  2. Seb dit :

    Et je fais quoi si le pervers narcissique est mon père? Je suis loin d’être dépendant affectif et par conséquent, notre relation est des plus tendue. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai essayé de lui faire comprendre que ses actions/paroles étaient déplacées voir inacceptables, mais ça ne donne jamais rien. Avec les années j’ai su me faire une carapace contre ses niaiseries. Je pense donc être en mesure de profiter de ce qu’il peut m’apporter (c’est quand même mon père) sans pour autant trop m’ouvrir au point de lui être vulnérable. Par contre, je suis à présent parent moi aussi et j’ai maintenant peur que ses agissements se répercutent sur ma copine et mon enfant. J’en suis rendu à me dire que la seule solution serait de le mettre définitivement dehors de ma vie … mais en même temps ça me semble extrême …

  3. Seveau dit :

    Je comprends la souffrance que l on supporte pas un pervers narcissique.
    Je m en remets tout doucement… surtout no contact et penser à soi

    • Alexandre dit :

      Exactement 😉 Bon courage pour surpasser tout ça, si vous avez été confronté à un pervers narcissique. Prenez soin de vous et surtout prenez du temps pour vous 🙂

  4. Ludovic LOPEZ dit :

    bonsoir,

    je viens tout juste de me dégager d’une perverse narcissique. Au début que du rêves se transformant peu à peu en cauchemards sauce aigre douce…
    Elle était plus agée que moi (33ans pour moi et 40ans )et a été ma formatrice en titre pro transport de voyageurs, elle a vite repéré ma dépendance affective.
    Lire tous ces commentaires me confortent.

    Bon courage à ceux qui vont ou sont passés par là

    • Alexandre dit :

      Bravo, d’avoir pu vous en dégager, ce n’est jamais facile. 🙂 Prenez le temps de bien vous reconstruire maintenant, loin de cette personne et prenez du temps pour vous, surtout !

  5. Stell dit :

    Bonjour a tous, j ai 45 ans. J ai renié ma propre existence pendant 40 ans. J ai tout simplement oublié que j existe et j ai vécu comme a côté de moi même. Je me suis mariée (a 21 ans) j ai rencontré mon ex mari a 16 ans, abandonnique comme moi, nous nous sommes reconnus. Nous avons eu deux enfants. Un vide énorme nous a accompagné tout au long de notre existence ensembles et nous avons été Colocataires plus qu amoureux. Puis le divorce évident ce lien n étant plus nourrissant ni pour l un ni pour l autre. Notre vie familiale un fiasco. Notre premier enfant sans cesse malade… nous savons pourquoi maintenant, l abandon est transgenerationnel malheureusement. Après mon divorce rencontre avec un premier pn, un an et demi de lutte puis je l ai quitté avec le pack insultes, chantage au suicide, harcèlement…la totale. Deux ans pour m en remettre. Puis un deuxième pn, drogué alcoolique, violent. Presque 3 ans de va et vient, de tromperie, de méchanceté…puis j ai tout coupé. Cela fait un an de zéro contact. J’ai fait une psychothérapie de 2 ans, utilisé l emdr, l hypnose, le reiki, je fais des conférences, des stages de développement personnel, de la libération émotionnelle en Suisse, découvert que mon fils et moi même sommes HP, et que j ai baigné dans cette ambiance de perversion toute mon enfance. Parents et grands parents violents, toxiques, parentifiee a 7 ans, manque affectif abyssal. Alors dans mon cas, la dépendance affective est peut être ce qui m a fait rencontrer des pn mais je trouve que c’est bien plus compliqué que ça de déterminer si on est dépendant ou pas. Moi j ai quitté tout le monde, certes au prix de grande souffrance car l esprit, le mental agit…mais qui peut se passer d affection ? Personnellement je vis seule depuis 10 ans, avec entre temps ces expériences qui ont eu le mérite de me faire avancer et c’est toujours aussi pénible par moment de subir la solitude. Oui c’est génial d être seul à certains moments mais quand c’est tout le temps on a vraiment l impression d être puni. Quand je pense qu’il y a 7milliards d humains sur cette terre et que je suis seule grrrr. Heureusement il y a le travail. Ce n’est pas si simple d entrer en relation. Voilà merci pour votre lecture et oui fuyez les personnes toxiques. Merci pour votre aide et votre site.

  6. Mélodie dit :

    Bonsoir
    Je suis atrocement mal…. mon ex est un pervers narcissique je l aime encore mais je l ai enfin demasqué jsuis degoutée et sans dessu dessou… c est horrible à vivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *