S’affranchir de la dictature du couple pour la Saint Valentin.

saint valentin
Partager l'article :

Chaque année, certains se préparent dans la joie pour la Saint Valentin. Tandis que d’autres voient arriver ce jour avec effroi : pas de dîner en tête à tête à préparer.

Alors que tous les magasins prévoient le bonheur pour ceux qui sont en couple, les célibataires se sentent exclus de cette fête qui fait du couple la norme ! Et le confinement n’arrange rien au sentiment de solitude du célibataire.

Je vais vous proposer d’imaginer une alternative ! Mais, avant tout, je tiens à préciser qu’il n’y a rien de mal à être en couple ou souhaiter l’être. Il y a, néanmoins, une première étape incontournable : avoir une bonne relation à soi AVANT d’avoir une bonne relation amoureuse.

Alors, je vous invite tous à inaugurer une fête d’amour inconditionnel à célébrer chaque jour ! Tomber en amour avec soi pour vivre une Auto-Saint-Valentin quotidienne, en couple ou célibataire ! Au lieu de chercher indéfiniment des sources d’amour externes, pour remonter votre estime de vous, erreur que j’ai moi-même faite pendant des années, je vous propose de devenir votre propre source d’amour, intarissable, stable, inébranlable.

Avec ou sans Prince Charmant : Vivez une Saint Valentin quotidienne avec l’être le plus important de votre vie, vous ! Pour vous y aider, j’ai rassemblé des outils variés, issus des grands courants du développement personnel. Le travail de miroir de Louise Hay, l’échelle des émotions de Abraham Hicks,…

Prêt à adopter cette nouvelle perspective ? Si oui, je vous ai concocté un petit auto-coaching express où vous découvrirez comment vous assurer une bonne estime de vous en tombant en amour avec vous-même, en 13 jours seulement et à moins de 5€ par jour ! Vous pourrez tester gratuitement le 1er jour de cet outil d’évolution en vous connectant à :

https://therapie.systeme.io/inscription-saint-valentin-booster

Si vous avez des amis concernés par la difficulté à passer seuls ce 14 février, n’hésitez pas à leur transmettre ce message. Il y a des outils faciles pour arrêter de quémander l’approbation externe et s’aimer inconditionnellement quels que soient les événements.


Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *