Hygiène de vie : 5 règles à suivre pour l’améliorer.

Hygiène de vie
Partager l'article :

Hygiène de viePour sortir de la dépendance affective, il est important de commencer par adopter une bonne hygiène de vie. Celle-ci est souvent reliée au sport, au corps et à l’alimentation. Bien sûr, ce sont des piliers importants pour avoir une vie épanouie. Mais, le mental occupe une place tout aussi important pour espérer vous sentir bien dans votre vie. Pour vaincre la dépendance affective, il est essentiel, pour vous, de mettre en place des actions pour une meilleure hygiène de vie. C’est un premier pas pour atteindre l’autonomie affective.

Dans cet article, nous prendrons le temps de nous intéresser à deux aspects de votre vie : votre corps et votre mental. Vous ne pourrez pas vous sentir bien,  entreprendre les démarches nécessaires à votre bien-être, si l’un des deux ne va pas bien. Une bonne hygiène de vie, c’est une vie heureuse. Ainsi, à travers les conseils de cet article, je vous propose de vous reconnecter à votre mental et votre corps.

Pour sortir de la dépendance affective, vous pouvez, aussi, télécharger gratuitement cet ebook qui vous donnera des conseils pour aller mieux rapidement.

1 : L’alimentation, la base d’une bonne hygiène de vie.

L’alimentation, c’est l’un des pilliers essentiels pour avoir une vie saine. Je ne vous conseillerai pas un régime spécifique à suivre, qui vous aidera à vous sentir mieux. Non, c’est à vous de définir ce qui est bon pour votre corps (vous pourriez être fait pour un régime végétarien par exemple,… C’est à vous de tester).

Une règle, néanmoins, c’est de manger le plus naturel possible. Les fruits, les légumes seront bons pour vous quoi qu’il arrive. Vous pouvez manger de la viande, en petite quantité, si vous aimez ça. Mais évitez, au maximum, les aliments transformés ! Je ne vous dis pas de les arrêter totalement mais d’éviter d’en manger tous les jours de façon systématique. Vous ne vous sentirez que mieux dans votre corps, et dans votre tête en faisant ça.

Prenez le temps de cuisiner, vous-même, vos plats. Vous contrôlerez bien mieux ce que vous avez dans votre assiette. De plus, cela ne peut qu’être valorisant pour vous de faire une activité créative et manuelle, que peut être la cuisine. Vous n’avez peut-être pas le temps de cuisiner, mais dans ce cas est-ce une raison d’ingurgiter n’importe quoi ? Votre corps est votre bien le plus précieux, donc prenez en soin. Vous n’en avez qu’un et si jamais celui-ci tombe en panne à force d’intoxication ou de mauvaises alimentations, rien, ni aucun argent ne pourra le remplacer !

2 : Bouger : L’une des clés pour une bonne hygiène de vie.

hopeVous n’avez pas besoin d’être un grand sportif pour faire de l’exercice. Êtes-vous du genre à prendre votre voiture pour acheter votre pain à 500m de chez vous le Dimanche ? Si c’est le cas, je suis désolé de vous le dire, mais vous allez devoir véritablement songer à changer ça.

L’activité a des centaines de vertus. Et au contraire, ne pas bouger, être sédentaire, c’est prendre le risque de vous exposer à des maladies, à terme. Mais ce n’est pas de ça dont je vais vous parler aujourd’hui. Vous avez accès à toutes les sources que vous voulez sur ce sujet.

La dépendance affective cache une certaine forme de dépression. Une dépression où l’on s’oublie au profit de l’autre. Quelle est la meilleure activité pour prendre plus d’assurance et pour prendre soin de soi ? Faire du sport, bien entendu ! Il va être essentiel pour vous de vous mettre en mouvement pour vaincre la dépendance affective. Ce n’est pas le sport qui vous aidera à vous en sortir directement, mais une chose est sûre, sans lui, vous ne pourrez pas espérer allez mieux un jour.

Des idées pour bouger plus !

Sportif débutant, voici quelques petites idées pour vous aider à bouger plus souvent, sans devoir vous mettre à un sport intensif, dès maintenant :

  • Prenez l’escalier au lieu de l’ascenseur ou des escalators.
  • Oubliez votre voiture pour les cours trajets. Préférez le vélo ou la marche.
  • Faites des balades en pleine nature, le plus souvent possible.

Vous pouvez aussi, si le coeur vous en dit, vous mettre au sport dès maintenant. Mais, faites le de manière peu intensive pour commencer. L’essentiel, c’est de commencer tout en y allant progressivement.

3 : Le sommeil, l’un des piliers d’une bonne hygiène de vie.

Le sommeil est essentiel pour votre organisme. Vous arrive-t-il de vous réveiller souvent en pleine nuit ? D’avoir un sommeil non-répérateur où vous vous sentez fatigué dès le réveil ? Il est important d’analyser tout ça, pour voir si votre sommeil contribue à votre bien-être ou si, au contraire il va à l’encontre de celui-ci.

Le sommeil aide à améliorer votre humeur et à vous sentir moins déprimé. Pour sortir de la dépendance affective, il convient donc de prendre en compte votre sommeil pour construire une meilleure hygiène de vie.

Voici quelques actions qui pourront vous aider à avoir un meilleur sommeil :

  • Décompressez de votre travail le soir. N’y pensez plus avant de vous coucher.
  • Ne mangez pas trop le soir.
  • Prenez le temps de faire une activité calme, loin de vos écrans, le soir avant de vous coucher.
  • Prenez des infusions qui peuvent vous aider à vous détendre, le soir.

Si tout cela n’améliore pas votre sommeil, n’hésitez pas à aller consulter un spécialiste de celui-ci qui vous donnera les meilleures démarches à faire pour aller mieux.

4 : Adoptez un mode de vie minimaliste.

Votre vie est sans doute remplie de nombreuses obligations ou d’activités. Une bonne hygiène de vie, c’est aussi vous accorder du temps pour vous reposer, pour vous poser et pour ne rien faire. A force de courir partout, vous pouvez finir par vous éloigner de vous-même. Pire encore, la suractivité peut être un moyen de fuir vos problèmes et pour ne pas y faire face.

Nous vivons dans une société où il est bien vu de consommer. Consommer plus de produits, d’activités, de divertissements. Vous ne vous arrive-t-il pas de vous dire que vous n’avez pas assez de temps ? Que vous vous sentez surpasser ? Vous êtes vous déjà demandé ce qui pouvait conduire à ces sensations ?

Le minimaliste ne consiste pas (comme on le croit souvent) à posséder moins, mais à posséder mieux ! Le minimaliste, c’est un comportement à adopter pour vivre une vie plus simple et avec moins de stress. C’est essentiel pour avoir une bonne hygiène de vie.

Ce n’est pas simple que de changer des habitudes de consommation. Mais, vous pouvez simplement commencer par vous demander : est-ce que j’ai vraiment besoin de cet objet ou de faire cette activité ? Est-ce que cela va changer quelque chose à ma vie dans 1 mois, 1 an, 10 ans ?

Pour en savoir plus à ce sujet, de nombreux livres existent, comme celui-ci :

5 : Le plus important, c’est de vous amuser !

Je ne vous apprends rien en vous disant que nos heures sont limitées sur cette terre ? Si vous voulez vous sentir mieux, et avoir une meilleure hygiène de vie, ne prenez pas trop la vie au sérieuse. De cette façon, vous éviterez le stress inutile à cause de choses qui n’ont, au final, pas tant d’importance que ça.

Vivez pleinement votre vie, en faisant ce que vous aimez avant tout. Ne faites pas partis de ces personnes qui courent après l’argent, qui ont le visage triste continuellement. Le genre de personne, qui, le moment de leur mort venue, regrettent amèrement ne pas avoir osé vivre la vie qu’ils voulaient.

Ne vous prenez pas trop au sérieux, amusez-vous et vous ne pourrez que vous sentir bien dans votre peau et dans votre tête. Ne gachez pas votre vie à courir après des objectifs qui ne sont pas les vôtres. Travaillez simplement à votre propre bonheur.

En conclusion :

de la dépendance affectiveUne bonne hygiène de vie, c’est la base pour vaincre la dépendance affective. Vous ne pouvez pas espérer vous sentir mieux si vous ne prenez pas soin de vous ! Dès maintenant, prenez le temps de réfléchir aux actions que vous pouvez mettre en place pour aller mieux.

En plus de ça, faites en sorte de mettre en place des actions spécifiques pour vaincre la dépendance affective. Vous pourrez retrouver une bibliographie sur ce site pour vous aider à en savoir plus à ce sujet. Prenez aussi le temps d’explorer les articles de ce site afin de trouver de nombreux conseils pour vous aider à vaincre la dépendance affective.

En agissant de cette façon, vous ne pourrez qu’aller mieux. Alors, mettez-vous à l’action dès maintenant et ne vous cherchez pas d’excuse pour aller mieux.


Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *