Origines de la dépendance affective.

coeur et main
Partager l'article :

Aujourd’hui, un petit article pour réfléchir sur les origines de la dépendance affective que vous pouvez ressentir. Il faut savoir que la dépendance affective ne survient jamais vraiment par hasard. Qu’est-ce qui a bien pu en être la cause chez vous ? Nous allons voir ensemble à quoi peut être dût la dépendance affective. Puis, vous serez amené à réfléchir à votre propre passé pour comprendre la cause de VOTRE dépendance affective.


Les origines de la dépendance affective sont multiples.

L’enfance.

L’enfance est souvent un moment propice au développement de la dépendance affective. En effet, certains enfants ont pu ne pas recevoir assez de marques affectives. De plus, il est possible qu’ont leur ai répété plusieurs fois d’être « sage » ou de ne pas « déranger papa qui travaille ». On leur a donc appris à passer après les autres ! Et ce conditionnement va bien entendu rester jusqu’à l’âge adulte voire toute la vie. Il n’y a pas besoin d’avoir été un enfant en grande détresse pour développer de la dépendance affective car seulement quelques petites phrases de ce genre peuvent être propice à créer une dépendance au regard des autres.

ne pas rester seul

Réfléchissez donc à votre enfance. Reconnaissez-vous dans cette description ? Prenez bien le temps d’y réfléchir car souvent ça ne saute pas aux yeux immédiatement. Mais, l’enfance reste l’une des principales origines de la dépendance affective.

L’enfant peut aussi se retrouver dans des situations bien plus dramatique. Alcoolisme dans la famille, mépris voire sévices ou violences. Dans un environnement comme celui-là, l’enfant n’a absolument pas les clés nécessaires pour se construire une personnalité autonome affectivement.

Demandez-vous donc honnêtement si vos parents ont été attentifs à vos sentiments et à vos besoins quand vous étiez plus petit. Il ne s’agit pas de leur jeter des pierres mais de reconnaitre que certaines de leurs faiblesses ont pu causer les vôtres aujourd’hui.


[wysija_form id= »1″]


La place de la culture dans notre dépendance affective.

Je parle ici de culture au sens large, celui dans l’environnement dans lesquels nous sommes constamment. Si l’enfance en est en grande partie la cause, les origines de la dépendance affectives ne sont pas seulement reliées à ce moment de la vie. L’endroit où vous êtes aujourd’hui, les activités que vous faites, tout ça est très important aussi.

La société actuelle nous conditionne énormément à trouver l’unique amour, celui qui nous accompagnera toute notre vie. Que ce soit au travers de films, romans, publicités… l’amour inconditionnel nous est montré comme le SEUL amour possible. C’est bien entendu faux mais il existe un certains nombre de personnes qui sont sensibles à ce genre de discours.

Peut-être que c’est votre cas ? Peut-être que vous espérez le grand amour comme dans ce si beau film à l’eau de rose où tout semble si parfait ? Prenez le temps de réfléchir à votre rapport au monde, à ce qui vous nourri intellectuellement. Il est possible que la dépendance affective que vous vivez soit causé par ça !

Votre entourage est aussi parfois en partie responsable et l’une des origines de la dépendance affective. Que ce soi par leur sollicitation à trouver quelqu’un dans notre vie ou alors par la vision qu’ils se font de l’amour et qui nous partagent continuellement. Petits, nous nous conditionnons souvent à être comme notre entourage.

coeur et main

Notre propre nature.

Parfois, c’est simplement dans notre nature d’être dépendant affectif. Nous sommes tous différents et notre autonomie affective peut être très différente de base selon la personne que nous sommes. Cela peut jouer même dès l’enfance, selon la facilité de « demander » de l’affection à ses parents. Certains enfants y arrivent très bien, d’autres non et ceux auront accès moins facilement à de quoi les nourrir affectivement.

Même aujourd’hui, votre propre personnalité peut jouer dans le développement de cette dépendance affective. Par exemple, êtes-vous hypersensible ? C’est un des traits de caractère qui peut être propice à un développement de la dépendance affective.

Faites un bilan de votre propre personnalité ? Comment vous percevez-vous ? Plutôt comme un être froid ou alors remplit de sensibilité ? Et posez la question à vos amis comment, eux vous perçoivent-ils ? (Nous avons souvent une vision de nous-même très différente des autres personnes !).


C’est bien beau tout ça, mais maintenant que je connais les origines de la dépendance affective à quoi ça me sert pour m’en sortir moi ?

J’allais y venir justement. 😉 Se connaître soi-même est essentiel pour aller mieux, mais c’est quelque chose qui demande du temps ! Connaître son passé est essentiel pour aller mieux. Sans doute pas dans l’immédiat mais avec le temps apprendre à connaitre notre environnement, notre passé nous permet de mettre en place des actions pour avancer et sortir de la dépendance affective.

Faire le point avec soi.

origines de la dépendance affectiveDu coup, qu’est-ce qu’il est possible de mettre en place dès à présent ? Vous pouvez simplement prendre le temps de vous poser loin de tout pour réfléchir à tout ça. Prendre le temps aussi de l’écrire. Ecrire est quelque chose d’important car cela nous permet d’extérioriser progressivement ce dont nous parlons. En l’occurrence, ici, il s’agit de se détacher de notre passé, de notre environnement. S’il n’est pas simple de le faire, c’est en le faisant progressivement et patiemment que cela pour donner des résultats. Le but étant de comprendre que même si tout ça nous a affecté d’une manière ou d’une autre pour créer en nous une dépendance affective, nous sommes capables de nous en détacher pour créer de l’autonomie affective.

Faire le point avec quelqu’un d’autre.

Vous pouvez aussi prendre le temps d’en parler avec quelqu’un d’autre. Partagez votre ressenti sur votre vie peut vous amener à la voir différemment et de vous ouvrir aussi progressivement. C’est quelque chose que font peu de dépendant affectif, de parler de leur vie, mais dites-vous que ça pourra vous libérer progressivement de tout ce qui a pu vous conditionner. Donc, n’hésitez pas et osez vous ouvrir aux autres sur ce que vous avez vécu soit dans votre enfance, soit origine.

C’est en passant à l’action que nous avons des résultats pour aller mieux ! Du coup ne perdez pas de temps après cet article. Planifiez-vous un rendez-vous avec vous-même afin de prendre le temps de réfléchir aux 3 choses que nous avons vue dans cet article : votre enfance, votre environnement et votre personnalité. Et prenez le temps d’en discuter après avec quelqu’un d’autre. 🙂 Si, jamais vous ressentez le besoin d’être coaché vous pouvez passer par cette page. N’hésitez pas non plus à bien explorer tout le site rempli de ressource pour avancer avec sa dépendance affective. 😉

A très vite. 🙂


Laissez-moi votre Email et votre prénom pour télécharger gratuitement l'Ebook "10 Actions pour Atteindre l'Autonomie Affective".


Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *