La peur de l’abandon, la vaincre pour aller mieux.

10 réponses

  1. Bonjour et merci pour cet article ! 🙂

    On parle aussi de « blessure » d’abandon pour les personnes qui en ont peur de façon exacerbée. Apprendre à aimer être seul, comme dit sur l’article, à apprécier sa solitude mène à réapprendre à s’aimer soi-même et c’est la base avant d’espérer une relation « saine » avec autrui. J’ai écris sur le sujet de la blessure d’abandon et comment l’apaiser (par les émotions) pour aller plus loin : http://saimersoi.com/comment-apaiser-la-blessure-dabandon/

    J’espère qu’il apportera un complément de réflexion à cet article-ci.
    Bonne journée !

    • Alexandre dit :

      Bonjour, c’est tout à fait ça la blessure d’abandon ^^ C’est super d’avoir envoyé votre article, je suis sûr qu’il apportera un complément d’information très intéressant à tout le monde. En tout cas, c’est un vaste travail qui demande à être fait pour guérir de cette blessure ^^

      Merci en tout cas pour votre complément. 🙂

  2. Zadik dit :

    Bonjour.
    Je m’appelle Zadik. Je suis pas sûr mais je pense être dans cette situation.
    Je flashe sur une nana et je crois que je l’aime bien. Je sais pas de son côté. Cette fois c’est différent j’ai pas seulement envie d’avoir des rapports. Je suis presque obsédé par elle. Mais je me demande si je me pose pas trop de questions. J’ai eu une mauvaise expérience avant c’est peut être pour ça. Mais la dépendance affective ça peut pas aller dans les 2 sens ? Je sais pas si c’est de la dépendance ou de l’amour.

    • Alexandre dit :

      Bonjour Zadik, c’est possible que se soit de la dépendance, il faut fait à quel point tourne l’obsession (si tu penses constamment à elle, si tu vérifie sans cesse tes messages pour voir si tu n’en a pas un d’elle… Et surtout est-ce que ça t’arrive de souffrir d’une manière ou d’une autre ? L’amour ne fait pas souffrir, la dépendance si, du coup si tu souffres c’est pas impossible qu’il y’a un brin de dépendance en toi).

      Ta mauvaise expérience est peut-être à l’origine de tout ça qui sait ?

  3. Clovis dit :

    Bonjour je me norme Clovis je vient de vivre un me relation amoureuse qui a viré au drame mais depuis cette relations. Je ne me porte plus bien physiquement que psychologiquement.
    Toutes mes nuits sont agitée et je passe tout le temps a pensé a choses qui non jamais été en moi par le passé.
    Je ne sais pas sinje dois appelé sa une déception amoureuse mais elle ma laisser des cequel très importante et même que j’en souffre un peut trop .
    Aidez moi a me retrouver et a reprendre une confiance fou en moi. Comme vous l’avez dit temps tôt dans votre article . j’étais le major de ma promotion et maintenant je me remet en cause à chaque instant .c’est trop difficile a vivre .

    • Alexandre dit :

      Bonjour,

      Cette relation est peut-être encore toute récente. Il est important de vous laisser du temps pour aller mieux… Si la situation perdure, il est peut-être intéressant de prendre le temps de faire un coaching comme je peux en proposer ici par exemple. En attendant, prenez le temps de beaucoup lire au sujet de la déception amoureuse et surtout de vous laisser le temps d’aller mieux. 🙂

  4. Megglé dit :

    Je découvre votre blog, vraiment bien documenté sur un sujet au coeur de mes préoccupations.
    J’ai écrit plusieurs ouvrages ou articles sue le sujet et sur le sentiment d’abandon dont: Les séparations douloureuses, guérir de nos dépendances affectives, chez Eyrolles.
    Si cela vous tente, si voulez le découvrir, et pourquoi pas en parler, un service de presse pourrait vous être adressé.

    Nous pouvons aussi échanger par mail ou messenger, si vous souhaitee d’autres renseignements.

    Bravo pour votre blog!

    Bien à vous,

    Virginie Megglé

    (Je ne coche pas ici pour recevoir votre livre, car je me suis déjà inscrite auparavant. Je ne veux pas faire une double demande 🙂

  5. Cécilia CLAVERE dit :

    Je rompt systématiquement avant que l’autre ne le fasse.

    • Alexandre dit :

      C’est un moyen légitime d’éviter la souffrance mais peut-être pas la plus adaptée pour construire quelque chose sur le long terme… Avez-vous déjà pris le temps de réfléchir aux schémas pouvant rentrer en jeu dans vos relations ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *