Confiance en soi et dépendance affective.

confiance en soi
Partager l'article :

Le manque de confiance en soi est à l’origine de la dépendance affective. Vous avez, sans doute, énormément de doute par rapport à votre valeur personnelle. Vous mettez, donc, les autres sur un piédestal. Il est même possible que vous soyez devenu étranger, à vous-même, a force de vous effacer face aux autres.

Dans cet article, nous prendrons le temps de voir, ensemble, les liens qui existent entre le manque de confiance en soi et la dépendance affective. Vous découvrirez, aussi, plusieurs ressources qui vous aideront à trouver les moyens nécessaires pour augmenter cette confiance en vous. Je vous propose, a la fin de l’article, des recommandations de lecture, afin de poursuivre sur ce sujet.

Le manque de confiance en soi que vous avez pu développer est sans doute apparu durant votre enfance. Il est important, avant tout, de vous détacher de ce que vous avez vécu plus jeune pour construire quelque chose de nouveau, aujourd’hui. Gardez le bien en tête, tout au long de l’article : vous n’êtes pas votre passé !

Enfin, une bonne estime de soi, qui est la base de la confiance en soi, ne se construit pas en un jour. Il est essentiel de se montrer patient pour observer des résultats des actions que vous allez entreprendre. Donnez-vous, donc, ce temps. Ne vous mettez pas la pression à vouloir aller trop vite dans la quête de votre mieux-être.

En plus de cet article, vous pouvez recevoir gratuitement un livre électronique, qui vous donne d’autres astuces pour vaincre la dépendance affective, sur cette page.

Estime de soi et confiance en soi.

Il existe une petite subtilité entre l’estime de soi et la confiance en soi. L’estime de soi, c’est le rapport que vous avez avec vous-même alors que la confiance en soi, c’est le rapport que vous avez avec les autres. Sans, une bonne estime de vous, il est impossible d’avoir une bonne confiance en ce que vous êtes.

Il est, donc, important de faire un travail sur ces deux dimensions. Vous devez chercher à améliorer votre rapport aux autres, dans le sens où vous devez arrêter de vous dévaloriser face à eux. Mais, il est aussi très important d’avoir un bon rapport avec vous-même. Vous ne devez plus être votre propre bourreau.

Un travail efficace, afin de vaincre la dépendance affective, sera tourné vers ces deux dimensions. Vous pouvez faire la démarche de trouver quelqu’un pour vous aider. Mais, il est aussi possible de travailler par vous-même ces deux aspects.

Je vais commencer par vous parler de l’estime de soi, qui est la base de la confiance en soi. Vous aurez, ainsi, quelques clés utiles pour vous aider à travailler sur cette dimension. Il est important que vous ne vous jugiez pas trop durement, tout au long de cette démarche. Vous ne devez plus être votre propre bourreau. Vous devez devenir propre votre allié.

Comment se manifeste une mauvaise estime de soi ?

womanUne mauvaise estime de soi est souvent visible par plusieurs signes. Prenez le temps de voir à quel niveau ces différents signes peuvent vous correspondre. Si vous vous sentez concerné par la plupart des choses que je vais vous dire ici, il est très probable qu’il faille mettre en place des actions afin d’augmenter votre estime de vous.

Pour commencer, vous avez des difficultés à faire ce que vous voulez, ou ce que vous aimez. Vous pouvez penser ne pas le mériter ou alors ne pas en être capable. Dans tous les cas, vous en avez envie mais vous vous empêchez de le faire pour une certaine raison.

Il vous arrive de saboter, vous-même, votre propre bonheur. Vous pensez que vous devez souffrir pour réussir ou alors que vous ne faites jamais les choses assez bien. Vous avez des croyances très dur sur le monde et, surtout, sur vous-même.

Enfin, vous n’arrivez pas à exprimer vos propres émotions. Vous ne vous sentez pas capable de surmonter les épreuves de la vie. Et, vous ne faites que vous focalisez sur vos petits défauts. Vous ne prenez jamais le temps de regarder ce qu’il y a de beau en vous.

Il ne s’agit, ici, que des signes les plus généraux. Vous pourrez poursuivre ce sujet, s’il vous intéresse, avec des livres de ce style :

Comment améliorer son estime de soi ?

Pour améliorer son estime de soi, il n’existe pas des dizaines de solutions. Vous devez, avant tout, apprendre à ne plus être trop dur avec vous-même. Vous avez sans doute tendance à exiger trop de vous et il est important que vous soyez plus juste envers ce que vous faites.

Il est important, pour commencer, de faire le deuil de la perfection. Rien ne peut être parfait dans ce monde. Il est donc intéressant, pour vous, d’apprendre à vous satisfaire de ce que vous arrivez déjà à réaliser. Je suis sûr que vous faites de votre mieux et il est important que vous preniez conscience de ça.

Ensuite, vous devez apprendre à faire taire votre petit juge intérieur. Apprenez à stopper cette voix en vous qui vous dénigre sans cesse et qui fait en sorte de vous empêcher de vivre comme vous le voudriez vraiment. Pour cela, commencez par en prendre conscience, puis, faites en sorte de remplacer cette petite voix négative par une autre, plus encourageante et beaucoup plus positive vis-à-vis de vous-même.

Enfin, apprenez à vous faire du bien. Accordez-vous des moments à faire des choses que vous aimez, tout en n’étant pas joignable pour les autres. Faites des actions qui vous plaisent aussi. En gros, accordez-vous de l’importance en vous donnant du temps pour vous.

Il peut s’agir de conseils qui ont l’air très simple, dis comme ça. Pourtant, êtes-vous sûr de les mettre vraiment en place dans votre vie ?


Confiance en soi et dépendance affective.

La dépendance affective, c’est avant tout dépendre d’une autre personne afin de se sentir bien. Vous avez, sans doute, de nombreux vides dans votre vie. Et, le vide dans votre existence, peut être causé par un gros manque de confiance en vous. Vous essayez de le combler du mieux que vous pouvez, quitte à tout faire mettre sur le dos d’une seule personne.

Vous pouvez aussi chercher à vous rassurer en étant dépendant affectif de votre ami ou partenaire. Une demande constante de signes d’affection peut être un moyen, pour vous, de vous rassurer que vous êtes assez bon pour que cette personne vous aime.

Mais, en y réfléchissant quelques secondes, vous pouvez voir que cette manière d’agir est illogique. Si une personne est avec vous, c’est qu’elle apprécie énormément de choses chez vous. Être en recherche constante de signes d’amour ne peut qu’entrainer une chose… un éloignement de votre partenaire.

Imaginez-vous à sa place un instant. N’est-ce pas désagréable que d’avoir quelqu’un en face de vous qui doute, inconsciemment ou non, de vos sentiments alors qu’ils sont, pourtant, si sincère de votre côté ?

C’est les raisons pour lesquelles vous devez travailler votre confiance en vous. Afin de ne plus chercher à combler quelque en vous et surtout pour envoyer des signes positifs à votre partenaire, essentielles à une vie de couple épanouie.

Comment travailler sa confiance en soi ?

affirmations positivesIl est maintenant nécessaire pour vous, d’entreprendre un travail sur la confiance que vous avez en vous. C’est le meilleur moyen pour réussir à vivre une vie sentimentale heureuse et épanouie. La confiance en soi, c’est la clé de votre bonheur et c’est celle qui vous permettra de petit à petit sortir de cette dépendance aux autres.

Une des premières actions que vous pouvez entreprendre, c’est d’améliorer votre image de vous-même. Prenez soin de vous. Faites du sport et si vous le voulez prenez le temps d’acheter des vêtements qui vous mettent en valeur. Sentez-vous bien dans votre peau et vous arriverez plus facilement à vous montrer aux autres, sans éprouver de gène.

Soyez, aussi, une personne qui distribue de la joie aux autres. Ne soyez pas seulement tourné sur votre propre mal-être. Il est vraiment important pour vous d’être une personne avec une attitude positive afin de vous aider à sortir de la dépendance affective. Rayonnez, intérieurement, autant que vous le pouvez, et vous verrez que de nombreuses personnes s’intéresseront à vous.

Enfin, construisez-vous une vie riche. Ayez de nombreuses activités qui vous plaisent, partez à la rencontre de nouvelles personnes. En bref, ne cherchez plus à combler en devenant dépendant de quelqu’un, mais, en vous construisant une vie qui vous plaît vraiment.

Il s’agit, ici, de principes de base. Vous pouvez retrouver des actions plus concrètes en explorant les différents articles de ce blog.

La confiance en soi pour vaincre la dépendance affective.

confiance en soiCet article est une courte introduction de l’importance de la confiance en soi pour vaincre la dépendance affective. Je ferai, par la suite, d’autres articles, avec des astuces plus concrètes, afin de vous aider à augmenter votre confiance en vous.

Il est, néanmoins, très important de retenir que vous êtes la seule personne capable de juger qui vous êtes. Si vous une personne négative envers ce que vous faites, il y a peu de chances que vous vous sentiez bien dans votre peau, dans votre vie et avec les autres.

Il est aussi essentiel pour vous de partir à la recherche de ce qui peut causer votre vide intérieur. Le dépendant affectif cherche avant tout à combler un vide. Prenez donc bien le temps de vous demander ce qu’il peut vous manquer dans votre vie au lieu de chercher à le combler par de la dépendance à une autre personne.

Enfin, la confiance en soi, c’est quelque chose qui n’est pas figée. Elle peut varier au cours de votre vie et il est normal de parfois se sentir moins que rien. Ce qui est anormal, c’est de se sentir moins que rien l’essentiel de votre temps. Apprenez à vous regarder de manière positive et chercher ce qu’il peut y avoir de bon en vous.

Quelques ressources complémentaires à cet article.

Retrouvez, ici, quelques livres complémentaires à cet article qui peuvent vous servir à approfondir le sujet de la confiance en soi.

Vous pouvez, en apprendre plus sur la dépendance affective, en visitant cette page ou en lisant cette chronique.

A très vite. 🙂


Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *