Petit exercice de relaxation pour se sentir mieux.

petit exercice de relaxation
Partager l'article :

Dans cet article, je vais vous présenter un petit exercice de relaxation. Il est, vraiment, très simple à mettre en place et il ne demande pas beaucoup de pratique pour être efficace. Vous pourrez faire en sorte de l’appliquer dès que vous sentez vos émotions vous envahir.

Dans le cas de la dépendance affective, c’est un petit exercice qui peut s’avérer très utile car vous avez sans doute de nombreux moments où vous pouvez vous sentir perdre pied face à vos émotions. Faites en sortes de vous entrainer, une ou deux fois, quand vous allez bien pour pouvoir l’appliquer au mieux quand vous vous sentez mal.

Vous connaissez, peut-être, déjà ce petit exercice de relaxation car, c’est un exercice qui revient souvent pour gérer les émotions que nous pouvons vivre. Prenez le temps de bien le faire et de bien le comprendre pour qu’il soit le plus efficace possible dès que vous vous sentez mal.

En complément de cet article, vous pouvez recevoir gratuitement un ebook pour avoir accès à d’autres astuces pour sortir de la dépendance affective en allant, simplement, sur cette page.


Des situations où vos émotions vous envahissent.

Avant de découvrir ce petit exercice de relaxation, voyons, ensemble, quelques situations où vos émotions peuvent prendre le dessus. Vous en avez déjà, sans doute, connues certaines. Gardez bien en tête que, l’exercice que je vais vous présenter pourra vous permettre de mieux vivre ces situations.

Vous avez, peut-être, déjà eu la désagréable surprise de voir que l’un de vos messages a été lu sans réponse. Au lieu de paniquer ou de vous faire des films, vous pouvez à l’avenir vous servir de cet exercice pour vous détendre. Vous pourrez, ainsi, avoir les idées plus claires et ne pas, forcément, voir les choses de façon négative.

Vous pouvez, aussi, vous sentir mal à la suite d’une dispute. Au lieu de simplement vous en vouloir, vous pouvez vous servir de cet exercice afin de prendre du recul sur la dispute. Vous aurez, de cette façon, une meilleure vision sur ce que vous devez faire pour améliorer la situation.

Comme vous pouvez le voir, il s’agit, en pratiquant cet exercice, de prendre du recul. Les émotions que vous pouvez connaitre peuvent vous pousser à sur-réagir à un évènement. En pratiquant ce petit exercice de relaxation, vous vous permettez d’avoir assez de recul pour ne pas réagir immédiatement à quelque chose qui vous fait du mal. Cet exercice marche, donc, surtout en début de « crise ».

Le petit exercice de relaxation.

Maintenant que nous avons pris le temps de voir en quoi l’exercice que je vais vous présenter peut vous être utile, prenons le temps de découvrir cet exercice. Je vais détailler chaque partie, afin que vous puissiez au mieux vous en imprégner. Vous pourrez, aussi, comprendre l’intérêt de chaque étape.

Vous aurez accès, en fin d’article, à un résumé de ce petit exercice de relaxation, si vous ne voulez pas prendre le temps de lire le détail. N’hésitez pas à revenir régulièrement sur cette page pour vous rappeler des différentes étapes. Vous pouvez aussi vous créer votre propre fiche pour vous rappeler de toutes les étapes.

1. Installez-vous confortablement.

Pour commencer, il est important que vous soyez bien installé pour pratiquer cet exercice. Si vous le pouvez, couchez-vous. Sinon, essayez de vous asseoir. Mais, il est essentiel que vous preniez une position où vous vous sentez bien, afin de pratiquer au mieux cet exercice.

Si vous sentez inconfortable, au cours de l’exercice, n’hésite surtout pas à bouger. Faites le juste de façon détendue, sans le faire trop brusquement. L’important, c’est que vous vous sentiez le plus confortable possible tout au long de cet exercice.

2. Expirez tout l’air de vos poumons.

Ensuite, faites en sorte d’expirer tout l’air de vos poumons. Faites-le de façon calme et détendue, sans forcer. Vous pouvez imaginer, si vous le voulez, un petit ballon qui se dégonfle progressivement. Faites de même, videz, simplement, progressivement l’air de votre corps.

Il est vraiment important que vous ne forciez pas tout au long de l’exercice. C’est un exercice de relaxation et vous devez, donc, faire en sorte de prendre le temps de bien faire chaque étape. Donnez-vous le droit de prendre du temps pour vous et profitez de ce moment, loin de l’excitation de la vie.

3. Inspirez un petit peu d’air.

Le but, ensuite, c’est de prendre le temps d’inspirer un peu d’air, sans forcer. Vous ne devez pas remplir entièrement vos poumons. Le but, ce n’est pas de faire une respiration complète, mais, de laisser un peu de vide dans vos poumons.

Prenez le temps de bien inspirer par le nez. La respiration par le nez est bien meilleure pour la santé car, elle permet de mieux filtrer l’air. Au contraire, que vous expirez faites en sorte de le faire par la bouche. L’alternance entre la bouche et le nez vous permet une plus grande détente.

4. Gardez cet air en vous, pendant une dizaine de secondes.

Après avoir inspiré un peu d’air, faites en sorte de bien garder cet air en vous pendant une dizaine de secondes. Prenez conscience de l’air que vous avez en vous et faites en sorte de vous focaliser sur celui-ci. Essayez de ne penser à rien d’autre que l’air que vous avez dans le corps.

En agissant de cette façon, vous favoriserez les échanges gazeux dans votre corps afin d’être plus détendu. Vous focaliser sur l’air dans votre corps vous permet aussi de ne plus penser à ce qui peut vous faire du mal. Il est, donc, important de garder l’air que vous avez en vous pendant quelques secondes.

5. Expirez l’air de votre corps et recommencez les étapes précédentes.

Une fois que vous avez fait l’ensemble des étapes, il va falloir les répéter plusieurs fois. Selon votre niveau d’angoisse, vous pouvez faire ce processus plus ou moins de fois. Essayez, si vous le pouvez, de le faire au minimum cinq ou six fois. De cette façon, vous ressentirez des effets plus importants sur votre mental.

Si vous avez moins de temps pour faire cet exercice, ou si vous êtes dans un environnement qui n’est pas propice, essayez de le faire simplement une ou deux fois. Vous aurez quand même quelques petits effets et, c’est toujours mieux que de ne rien faire du tout.

6. Concentrez-vous sur votre coeur.

Quand vous avez pris le temps de faire les étapes précédentes, plusieurs fois, prenez le temps de vous focaliser sur votre coeur. En même temps, faites en sorte de ralentir au maximum votre respiration. Faites des respirations profondes qui partent de votre ventre et expirez complètement l’air à chaque cycle.

Dans le même temps, écoutez votre coeur. Sentez le battre et prenez le temps de bien observer sa manière de battre. En vous focalisant, ainsi, sur votre coeur vous êtes plus ouverts à vos émotions et de cette façon vous êtes moins focalisé sur ce qui peut vous faire du mal.

7. Prenez le temps d’explorer votre corps.

Ensuite, déplacé votre attention de votre coeur. Prenez le temps d’explorer l’ensemble de votre corps par l’esprit. Demandez-vous où sont les endroits de votre corps où vous vous sentez le plus détendu. Cherchez, aussi, les endroits de votre corps où vous pouvez ressentir le plus de tension.

En faisant ça, faites en sorte de garder une respiration la plus profonde possible. Prenez autant de temps que vous le voulez pour cette étape. Vous pouvez ne prendre que quelques secondes ou, au contraire, vous pouvez, si vous le voulez, prendre plusieurs minutes.

8. Faites de la visualisation positive.

Une fois que vous avez fait toutes ces étapes, prenez le temps d’imaginer quelque chose qui vous fait du bien. Il peut s’agir d’un objet, d’une personne, d’un rêve ou alors d’un moment heureux que vous avez vécu. L’important, c’est d’avoir une image positive à proposer à votre esprit.

Puis, tout en gardant une respiration lente, laissez cette image se dissiper. Prenez le temps de profiter de la fin de ce petit exercice de relaxation. Une fois que l’image, que vous avez choisie, c’est dissipé, faites en sorte de reprendre le cours de votre journée. Soyez le plus détendue possible.

La gestion de vos émotions passe par la détente.

Cohérence cardiaqueSi vous avez du mal à gérer vos propres émotions, il est possible que vous ne soyez pas assez détendue dans votre vie. Ce petit exercice de relaxation vous permettra de vous offrir, à la demande, un moment de détente. Ne négligez pas le fait de vous détendre pour vaincre la dépendance affective.

N’hésitez pas à pratiquer cet exercice en prenant du temps loin de tout. Si vous le pouvez, faites en sorte de pratiquer régulièrement des exercices de relaxation dans un environnement qui vous détend. Vous pouvez le faire en face de la mer, par exemple. Si vous, ne le pouvez pas, vous pouvez faire en sorte de mettre des bruits de la nature dans votre environnement pour créer un environnement sonore, propice à votre bien-être.

Si vous n’êtes pas sensible à ce genre d’exercice, vous pouvez essayer la cohérence cardiaque qui peut aussi vous apporter beaucoup dans votre vie.

En complément de cet article, vous pouvez télécharger, gratuitement, un ebook qui vous donne accès à d’autres astuces pour vaincre la dépendance affective en allant sur cette page. Vous pouvez, aussi, explorer les autres articles de ce site.

N’hésitez pas à poster vos retours, en commentaire, sur ce petit exercice. Si vous voulez en savoir plus sur la dépendance affective, vous pouvez prendre le temps de lire cette page ou alors de lire cette chronique.

À très vite.

Résumé du petit exercice de relaxation.

Pour terminer cet article, voici un bref résumé des différentes étapes de ce petit exercice de relaxation. Gardez les biens de côté afin de vous en servir quand vous en avez besoin.

  1. Installez-vous confortablement.
  2. Expirez tout l’air de vos poumons.
  3. Respirez un petit peu d’air, sans remplir vos poumons.
  4. Gardez cet air en vous, quelques secondes.
  5. Expirez et recommencez les étapes précédentes.
  6. Concentrez-vous sur votre coeur.
  7. Explorer votre corps.
  8. Visualisez une image qui vous fait du bien.

Laissez-moi votre Email et votre prénom pour télécharger gratuitement l'Ebook "10 Actions pour Atteindre l'Autonomie Affective".


Partager l'article :

2 commentaires sur “Petit exercice de relaxation pour se sentir mieux.”

  1. Je confirme l’intérêt de la relaxation et de la méditation… 😉 Sur Youtube, il y a pas mal de cessions gratuites et très efficaces (Christophe André par exemple).

    1. En effet, on a énormément de chance actuellement d’avoir les ressources utile pour pratiquer la relaxation et la méditation que se soit sur internet ou sur smartphone, donc profitons en 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *