Dépendance affective avec un manipulateur : Comment en sortir ?

manipulateur
Partager l'article :

manipulateurAujourd’hui, il est très fréquent d’entendre parler de personnes en dépendance affective. Mais, aussi de manipulateur. Ce sont des sujets complexes et il est difficile de savoir de quoi il en retourne pour s’en sortir le plus vite possible si vous vous sentez dans ces cas et pour avoir la meilleure attitude à adopter face à ces personnes.

Une personne souffrant de dépendance affective n’est pas une personne faible ou fragile. Un manipulateur n’est pas non plus quelqu’un de forcément pervers narcissique. C’est une relation qui peut se créer à tous les moments de la vie et surtout toucher tout le monde sans forcément crier gare. Le risque, c’est de vous enfermer dans une relation qui ne rime qu’à du vide et du désespoir.

Mais, bonne nouvelle ! Il est possible de se sortir facilement de cette relation qui pourrait presque tourner autour d’un jeu psychologique « Bourreau-Sauveur-Victime« . L’important, c’est de vous laisser le temps, il est impossible de sortir de ce genre de relation non nourrissante en quelques jours, il vous faudra des semaines de recul.

Enfin, tout le monde n’est pas bourreau ! Certains comportements peuvent vous faire mal mais sans que votre partenaire ne l’ai fait consciemment. Il est important d’adopter une attitude de dialogue ouverte et fondée sur la « Communication Non Violente« . Cela permettra d’améliorer la situation et faire comprendre vos propres besoins. C’est ensuite à l’autre d’y répondre ou non et à vous. A vous de voir en fonction de sa réponse ce qui vous convient le mieux dans votre vie, ensuite.

Quelques informations avant de commencer :

N.B : Les manipulateurs peuvent être toutes aussi des manipulatrices et les dépendantes affectives des dépendants affectifs. Il n’y a pas de statistique clair à ce sujet mais les deux sont possibles pour chacun.

En plus de cet article, vous pouvez recevoir gratuitement un ebook qui vous donne d’autres actions pour vaincre la dépendance affective en allant sur cette page.


Besoin d’un coach pour vous aider à aller mieux ? C’est par ici que ça se passe : https://dependance-affective.fr/coaching 😉


Qu’est-ce qu’un manipulateur ?

Un manipulateur est une personne qui va chercher à trouver les failles psychologue de l’autre. Son but, c’est de rentrer dedans et d’obtenir ce qu’il désire de l’autre. Lorsque ce manipulateur se trouve en face d’une personne qui n’est pas assez autonome affective, il est facile pour lui de la manipuler.

La personne dépendante affective ne demande qu’une chose à l’autre, qu’elle reçoive de l’amour. Le manipulateur va donc lui donner ce qu’elle atteint de lui. Mais, celui-ci ne fera que la vider de son essence, de sa joie de vivre, de son bien-être. En un mot, le manipulateur épuise l’autre physiquement mais aussi mentalement.

Le risque étant que le dépendant pense que les petits gestes, qui lui font du mal, sont des petites gestes d’attention à son égard. La personne dépendante ne dira rien et fera tous pour continuer la relation au détriment d’elle-même. Le manipulateur pourra abuser et être irrespectueux en vers l’autre sans même avoir peur de risquer la rupture définitive entre les deux êtres. La personne dépendante affective lui pardonnera toujours, car il y verra une reconnaissance dans ce mal-être que lui propose le manipulateur.

/!\ Attention, dans un couple, il est normal de connaître des bas. Mais si ceux-ci se multiplient chaque jour et que l’autre ne s’excuse jamais ou de manière détournée (cadeau, résolution des conflits au lit,…) c’est là où la manipulation est vraiment réelle !

Quelques pistes supplémentaires pour vous aider :

Le souhait de sortir de cette emprise est important ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, vous pouvez lire cet article sur les violences conjugales ou faire une demande de coaching en passant par cette page.


Qu’est-ce que la dépendance affective et ses faiblesses face à un manipulateur ?

J’ai écrit une longue page pour parler de la dépendance affective. J’ai aussi créé un test pour savoir si ce mal-être vous concerne.

En quelques mots, la dépendance affective résulte d’un manque d’amour, ou d’une perception de manque d’amour, souvent pendant l’enfance. Ce qui va entraîner une peur de l’abandon. L’âge adulte sera donc influencé par cette peur de l’abandon notamment dans les relations amoureuses, mais aussi parfois amicales. La personne ne s’aimant pas assez va chercher chez un ou des autres, l’amour qu’elle n’arrive pas à s’offrir.

Une personne dépendante affective pense que c’est l’autre qui sera capable de combler ce vide, ce manque affectif. Ce qui n’est bien sûr pas le cas et cela va entraîner des problèmes relationnels aussi longtemps que la peur de l’abandon n’aura pas disparu de chez la personne. C’est un travail de longue haleine mais qui mérite de prendre le temps car au final le seul chemin possible dans cette quête de soi, c’est celui du bonheur.


Comment se sortir de l’emprise d’un manipulateur ?

Il est extrêmement compliqué pour un dépendant affectif d’en sortir seul. La personne peut être consciente de la situation mais n’y mettra pas fin facilement. Une bonne solution, c’est d’être entouré de personnes bienveillantes. L’entourage peut aider à ouvrir les yeux sur la manipulation dont elle est victime. Il ne faut pas non plus négliger le temps que peut prendre la fin d’une telle relation. Beaucoup de douceurs, d’écoute et de bienveillance seront les clés nécessaires pour aller mieux. 🙂

Un petit exercice pour commencer ce chemin. Prenez une feuille et un stylo et faites deux colonnes. Sur la première, et en toute honnêteté écrivez ce que vous aimez chez l’autre. Sur la seconde, mettez, en toute honnêteté aussi ce qui vous fais mal chez l’autre ou/et que vous n’aimez pas !


Besoin d’un coach pour vous aider à aller mieux ? C’est par ici que ça se passe : https://dependance-affective.fr/coaching 😉


EN CONCLUSION

Quand on est en dépendance affective avec un manipulateur il est impératif de :

Couper tous les liens au plus vite. Car le manipulateur reviendra vers vous tôt ou tard.

Travailler sur soi que ce soit au travers d’un coaching ou d’une thérapie pour ne pas, de nouveau répéter un schéma relationnel désagréable.


Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *