Apprendre à se connaitre pour vaincre la dépendance affective.

comment se connaître vraiment
Partager l'article :

La personne dépendante affective a souvent du mal à se connaitre soi-même et à s’assumer pleinement. Il est important d’entreprendre une démarche pour mieux vous connaitre, si vous souhaitez sortir de la dépendance affective.

En apprenant à mieux vous connaitre, vous serez capable de savoir ce que vous voulez vraiment dans votre vie. Vous pourrez, aussi, plus facilement assumer la personne que vous êtes vraiment auprès des autres. Si vous ne savez pas vraiment qui vous êtes, vous vivrez, toujours, en fonction des autres et non de vous-même.


Vous aurez, certainement, du mal, au début, à prendre le temps d’aller à votre rencontre pour savoir ce dont vous avez, vraiment besoin dans votre vie. C’est une démarche qui peut prendre du temps, mais, qui est essentielle de mettre en place afin de vaincre la dépendance affective.

En plus de cet article, vous pouvez recevoir, gratuitement, un ebook qui vous donne d’autres conseils pour sortir de la dépendance affective en allant, simplement, sur cette page.

Se connaitre vraiment, c’est prendre le temps d’assumer vos besoins.

Il existe de nombreuses situations où vous laissez le droit aux autres de choisir pour vous. En agissant ainsi, vous montrez que vous ne vous connaissez pas vraiment. Ou alors, vous êtes du genre à ne pas assumer ce qui peut vous faire plaisir. Dans tous les cas, vous avez besoin de travailler sur ce point.

Si vous laissez, constamment, le droit aux autres de choisir pour vous, vous ne pourrez pas vraiment être heureux. Pour vaincre la dépendance affective, il est important que vous vous affirmiez plus et que vous assumiez pleinement ce qui peut vous donner envie.

Voici quelques situations, que vous pouvez rencontrer régulièrement. Elles ne s’appliquent pas qu’aux personnes dépendantes affectives, mais, en général, si vous êtes dépendant affectif, il y a plus de chances pour que les différentes situations vous concernent.

Vous répondez « comme tu veux » aux autres.

Si vous êtes du genre à ne pas connaitre ou assumer vos besoins, vous êtes, sans doute, adepte de phrases dans ce genre. Vous pouvez même répondre, constamment, des phrases du style « comme tu veux » ou « si tu veux » aux autres. En agissant ainsi, vous donnez le droit aux personnes, autour de vous, de faire un choix pour vous.

C’est, peut-être, anodin pour vous. Mais, en vérité, en agissant ainsi vous mettez complètement de côté, la personne que vous êtes vraiment. Il est important de bien affirmer ce que vous voulez dans votre vie, pour être heureux. En ne faisant que vous appuyer sur les autres, vous ne vous autorisez à vivre qu’à travers leurs choix.

Vous laissez le choix aux autres pour de petites décisions.

Que faites-vous quand une personne vous demande ce que vous voulez manger ce soir ou quand on vous propose une soirée ? Si vous n’êtes pas capable d’affirmer ce que vous voulez dans des petites décisions, il est temps pour vous d’envisager de faire un gros travail pour apprendre à vous affirmer.

C’est normal de parfois hésiter pour des décisions importantes. Par contre, il est moins normal de ne pas savoir quoi répondre dans ce genre de situation. D’autant plus que si la personne vous demande votre avis, c’est qu’elle veut avoir votre avis ! Vous n’avez, donc, pas à avoir peur de son jugement.


Se connaitre permet de ne pas se suradapter aux autres.

se connaitre vraiment

Vous êtes, peut-être, du genre à vous suradapter aux autres. Se connaitre permet d’éviter l’écueil d’avoir, toujours la même opinion que votre interlocuteur. Se connaitre permet, aussi, de mieux assumer ce que vous pensez vraiment d’une situation.

Pour exemple, êtes-vous du genre à critiquer les personnes que votre interlocuteur se met à critiquer ? Ou, êtes-vous du genre à adopter des opinions, qui ne sont pas forcément les vôtres, pour ne pas déplaire à la personne qui est en face de vous.

En d’autres termes, changez-vous d’avis en fonction de ce que peut vous dire votre interlocuteur ? Vous avez, peut-être, si peur de lui déplaire que vous ne dites rien qui puisse aller à l’encontre de ce qu’il vous dit. Si vous agissez de cette façon, vous ne vous honorez pas du tout. Au contraire, vous mettez complètement de côté ce que vous êtes vraiment.

Vous pouvez vous enfermer, constamment, dans le silence. Ne jamais prendre le temps de dire votre véritable opinion. En agissant ainsi, il est clair que vous ne blesserez jamais personne, mis à part vous-même ! Vous avez si peu de connaissances de qui vous êtes, que vous êtes prêt à vous faire du mal pour les autres.

Pourquoi n’assumez-vous pas vos besoins ?

Il existe deux grandes raisons qui vous poussent à ne pas assumer vos besoins. Si, vous vous retrouvez dans l’une de ces deux raisons, il va falloir envisager de faire un travail sur vous, pour aller mieux. Il est important, dans tous les cas, de mieux vous connaitre, pour assumer la personne que vous êtes, plus facilement.

Il est possible que vous ayez peur de blesser l’autre. Alors, en mettant de côté la personne que vous êtes vraiment et en prenant le temps de vous adapter à l’autre, vous ne prenez pas le risque de blesser cette personne. Mais, en agissant ainsi, vous vous oubliez complètement. Il est important que vous appreniez à vous assumer, si vous êtes dans ce cas.

Vous ne vous connaissez pas, vous-même, donc vous préférez vous appuyer sur les autres. Si c’est votre cas, vous aurez un travail important à faire sur vous. Vous allez, devoir faire en sorte de partir à votre rencontre pour ne plus être étranger à la personne que vous êtes. De cette façon, vous pourrez assumer la personne que vous êtes, vraiment.

Se suradapter aux autres, ce n’est pas très positif pour vaincre la dépendance affective. Il est important, que vous envisagiez d’agir différemment vis-à-vis des autres personnes, autour de vous. Ne soyez plus une personne qui s’adapte aux autres, assumez-vous et vous serez bien plus heureux dans votre vie.

Il n’est pas possible de satisfaire vos besoins si vous ne les connaissez pas.

vous êtes extraordinaireQue vous soyez, ou non, dépendant affectif, il vous arrivera, forcément, de vous demander qui vous êtes vraiment de temps en temps. C’est une question toute à fait légitime. Mais, vous aurez, sans doute, besoin de temps pour trouver une réponse satisfaisante.

Néanmoins, il est primordial de chercher une réponse à cette question, si vous êtes dépendant affectif. Vous n’aurez, sans doute pas la réponse tout de suite. Mais, petit à petit vous pourrez aller vers ce qui est positif pour vous. Pour vaincre la dépendance affective, il est important de partir à votre connaissance !

Il n’y a, au final, que des avantages à apprendre à vous connaitre. Se connaitre, vous permet d’aller plus facilement vers ce que vous aimez. Vous allez aussi, plus facilement, vers des personnes qui vous correspondent. Votre vie sera, donc, bien plus authentique.

Vous serez, aussi, capable de satisfaire seul à vos propres besoins. Vous attendrez beaucoup moins des autres et vous serez, donc, capable d’avoir des relations plus équilibrées. Si vous arrivez à répondre seul à vos propres besoins, les gens autour de vous seront la cerise sur le gâteau et non la base de toute votre vie.

Comment apprendre à se connaitre ?

Apprendre à se connaitre, c’est une démarche qui peut prendre du temps. Mais, je vous invite à commencer ce chemin dès maintenant. Vous pouvez vous le faire accompagné d’une personne, si vous en ressentez le besoin. Les personnes autour de nous ont, souvent, le recul nécessaire que nous n’avons pas sur notre propre vie.

Vous pouvez aussi faire en sorte de faire une petite introspection. Des moments loin de tout sont particulièrement utiles pour vous sentir mieux. Pour apprendre à mieux se connaitre. Vous pouvez, par exemple, utiliser un journal intime pour vous aider dans votre démarche et pour faire le point sur votre vie.

Essayez aussi d’aller vers les autres. Faites quelques activités sociales car, c’est souvent au contact des autres que nous apprenons le mieux à se connaitre. Ne restez pas dans votre bulle, si vous voulez sortir de votre dépendance affective. Il est important de partager, aussi, des moments avec d’autres personnes.

Enfin, apprenez à reconnaitre vos faiblesses. C’est un point important pour vaincre la dépendance affective. Vous devez apprendre ce que vous voulez mais aussi ce qui peut vous faire du mal. Vous serez, ainsi, mieux armé pour affronter des situations douloureuses pour vous.

Il est, aussi, possible d’utiliser des cahiers d’exercices dans ce style pour vous aiguiller.

Donner vous le temps pour apprendre à vous connaitre.

Dans tous les cas, donnez-vous le temps d’aller mieux. Le temps, c’est essentiel pour vaincre la dépendance affective et nous avons, souvent, tendance à l’oublier. Autorisez-vous le droit de prendre votre temps pour faire connaissance avec la personne que vous êtes vraiment. Vous ne pourrez que vous sentir mieux de cette façon.

En complément de cet article, et si vous voulez en savoir plus sur la dépendance affective, vous pouvez prendre le temps de visiter cette page ou de lire cette chronique. Vous êtes, aussi, libre de recevoir, gratuitement, un ebook qui vous donnera d’autres astuces pour vaincre la dépendance affective en allant sur cette page.

Si vous avez des remarques vis-à-vis de cet article, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

À très vite.


Laissez-moi votre Email et votre prénom pour télécharger gratuitement l'Ebook "10 Actions pour Atteindre l'Autonomie Affective".


Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *